Vous êtes ici

Festival de l'imaginaire

Scène ouverte aux peuples et civilisations du monde contemporain et à leurs formes d’expression les moins connues ou les plus rares

Le Festival de l’Imaginaire invite de jeunes créateurs et de grands maîtres dans les domaines de la musique, de la danse, du théâtre et des performances rituelles. Ne se limitant pas à un panorama des formes dites "traditionnelles", il s’intéresse aussi aux formes contemporaines dès lors qu’elles s’enracinent dans l’imaginaire d’un peuple et d’une société et ne sont pas calquées sur les modèles occidentaux. Chaque année, de nombreux lieux à Paris et en Ile-de-France accueillent les spectacles, concerts, performances et rituels du Festival : Théâtre du Soleil, Musée du Louvre, musée du quai Branly, Institut du Monde Arabe, Musée Guimet, Opéra Bastille, Théâtre de la Ville, Théâtre Équestre Zingaro, 104, Maison des métallos... Ainsi qu'en région : Opéra de Lyon, Théâtre de Vitré, Opéra de Lille, Trident de Cherbourg, l'Encre à Cayenne (Guyane française), les Dominicains de Haute-Alsace...

21ème Festival de l'Imaginaire
27 septembre 2017 > 22 décembre 2017

 

Vous pouvez consulter la brochure du festival mais également la télécharger ici.

Pour acheter vos billets par correspondance, téléchargez, imprimez puis complétez le BULLETIN DE LOCATION.


 

 

 

 

 

Consultez, ci-dessous, la programmation et les archives du Festival jusqu'en 2002.
Les manifestations sont classées par ordre déchronologique.

• Projection-débat
Mardi 24 novembre 2015 à 20h30
Maison des Cultures du Monde - Entrée libre

SOIRÉE DU PRIX DU
PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL

> 34e Festival International Jean Rouch

La Maison des Culture du Monde a accueilli ces quatre dernières années le Festival international Jean Rouch. Malgré le retour de la manifestation au musée de l’Homme, cette formidable collaboration devait trouver le moyen de se poursuivre sous une forme nouvelle…


• Japon
Vendredi 20 novembre 2015 à 20h
Samedi 21 novembre 2015 à 19h
Maison des Cultures du Monde

CHANTS DE L’ÉPOPÉE
DES HEIKE

> Junko Ueda, chant et satsuma biwa

À la fin du XIIe siècle naît un art littéraire et musical qui se répand grâce à des moines aveugles, joueurs de luth biwa. Ces récits s’attachent aux grandes familles de guerriers qui imposèrent leur loi au détriment de la cour impériale en déclin. Le plus célèbre est le Dit des Heike (Heike monogatari) qui raconte la lutte qui opposa le clan des Taira (Heike) à celui des Minamoto (Genji) pour le contrôle du Japon…


• Estonie
Mercredi 18 novembre 2015 à 20h
Maison des Cultures du Monde

POLYPHONIES VOCALES
DES SETO

> Chœur Verska Naase

À l'écoute de ces voix puissantes et tendues, de ces répons au rythme alerte et soutenu, de ces lignes mélodiques en secondes parallèles, on ne peut s'y tromper, les chœurs de femmes Seto appartiennent à l'évidence à la couche autochtone la plus archaïque des traditions musicales estoniennes. Originaire de l’embouchure de la Värska, sur les rives du lac Peipsi qui marque la frontière entre l’Estonie et la Russie, le chœur Verska Naase perpétue une longue tradition de chœurs familiaux ou villageois. Ces femmes, âgées d’une trentaine d’années tout au plus, font revivre les chants de leurs aïeules…


• Grèce
Samedi 14 novembre 2015 à 19h : ANNULÉ
Dimanche 15 novembre 2015 à 17h : ANNULÉ
Maison des Cultures du Monde

CHANTS DE FÊTE
DE KARPATHOS

> Poètes musiciens du village d’Olymbos

Les poètes musiciens d’Olymbos aiment se retrouver autour d’une table pour se divertir et perpétuer leur tradition musicale. Ils entonnent alors de longs poèmes épiques ou akritiques datant de l’époque byzantine, certains a cappella et d’autres avec un accompagnement instrumental. Leurs instruments, formant un véritable "orchestre d’instruments fins" byzantin, sont la lyra (vièle à archet), le laouto (luth à long manche) et la tsambouna (cornemuse).


Pages