Vous êtes ici

Festival de l'imaginaire

Scène ouverte aux peuples et civilisations du monde contemporain et à leurs formes d’expression les moins connues ou les plus rares

Le Festival de l’Imaginaire invite de jeunes créateurs et de grands maîtres dans les domaines de la musique, de la danse, du théâtre et des performances rituelles. Ne se limitant pas à un panorama des formes dites "traditionnelles", il s’intéresse aussi aux formes contemporaines dès lors qu’elles s’enracinent dans l’imaginaire d’un peuple et d’une société et ne sont pas calquées sur les modèles occidentaux. Chaque année, de nombreux lieux à Paris et en Ile-de-France accueillent les spectacles, concerts, performances et rituels du Festival : Théâtre du Soleil, Musée du Louvre, musée du quai Branly, Institut du Monde Arabe, Musée Guimet, Opéra Bastille, Théâtre de la Ville, Théâtre Équestre Zingaro, 104, Maison des métallos... Ainsi qu'en région : Opéra de Lyon, Théâtre de Vitré, Opéra de Lille, Trident de Cherbourg, l'Encre à Cayenne (Guyane française), les Dominicains de Haute-Alsace...

21ème Festival de l'Imaginaire
27 septembre 2017 > 22 décembre 2017

 

Vous pouvez consulter la brochure du festival mais également la télécharger ici.

Pour acheter vos billets par correspondance, téléchargez, imprimez puis complétez le BULLETIN DE LOCATION.


 

 

 

 

 

Consultez, ci-dessous, la programmation et les archives du Festival jusqu'en 2002.
Les manifestations sont classées par ordre déchronologique.

• Colloque international
12 et 13 novembre 2015 de 9h à 20h
Entrée libre dans la limite des places disponibles
Maison des Cultures du Monde

ORCHESTRER LA NATION

> Musiques, danses et (trans)nationalismes

Tango argentin, bharata natyam indien, coupé-décalé ivoirien… Chacun de ces genres musicaux et chorégraphiques se rattache, dans les imaginaires des publics et des artistes, à une identification nationale. Certains sont reconnus comme patrimoine national par un État, d’autres sont inscrits sur les listes du patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco…


• Burkina Faso
Samedi 7 novembre 2015 à 19h
Dimanche 8 novembre 2015 à 17h
Lundi 9 novembre 2015 à 14h (scolaire)
Maison des Cultures du Monde

YÉ LASSINA COULIBALY
ET L'ENSEMBLE YAN KADI FASO

> Chants, balafons, flûte et tambours

Yé Lassina Coulibaly, musicien traditionnel et compositeur burkinabé, a grandi à l'école de la tradition mandingue. Dans les années 2000 il profite de plusieurs séjours dans sa ville natale de Bobo Dioulasso pour composer une série de pièces pour un étonnant trio de balafons diatoniques et chromatiques d’une virtuosité polyphonique époustouflante.


• Argentine
Vendredi 30 octobre 2015 à 20h
Samedi 31 octobre 2015 à 19h
Maison des Cultures du Monde

UN MALAMBO

> Une vision du malambo par Diana Theocharidis

Le malambo est une danse des plaines infinies de la pampa argentine. Une danse d'hommes, de gauchos, hommes marginaux, hommes à cheval, qui, autour du feu, dansent des malambos effrénés. Ce spectacle conçu par la chorégraphe Diana Theocharidis est une vision du malambo à travers deux de ses interprètes exceptionnels : le danseur Aníbal Jiménez et le bandonéoniste Pablo Mainetti.


• Corée
Vendredi 23 octobre 2015 à 20h30
Samedi 24 octobre 2015 à 20h30
Auditorium du Musée Guimet

Maîtres du sanjo

et du sinawi

> par l'Ensemble The SINAWI

L'Ensemble The Sinawi, composé des meilleurs instrumentistes de Corée, nous propose une immersion dans deux genres majeurs de la musique coréenne : le sanjo, un solo instrumental accompagné au tambour que l'on découvrira sur plusieurs instruments différents (cithares, flûte, hautbois), et le sinawi, une étonnante improvisation collective héritée des rituels chamaniques.


Pages