Vous êtes ici

Festival de l'imaginaire

Scène ouverte aux peuples et civilisations du monde contemporain et à leurs formes d’expression les moins connues ou les plus rares

Le Festival de l’Imaginaire invite de jeunes créateurs et de grands maîtres dans les domaines de la musique, de la danse, du théâtre et des performances rituelles. Ne se limitant pas à un panorama des formes dites "traditionnelles", il s’intéresse aussi aux formes contemporaines dès lors qu’elles s’enracinent dans l’imaginaire d’un peuple et d’une société et ne sont pas calquées sur les modèles occidentaux. Chaque année, de nombreux lieux à Paris et en Ile-de-France accueillent les spectacles, concerts, performances et rituels du Festival : Théâtre du Soleil, Musée du Louvre, musée du quai Branly, Institut du Monde Arabe, Musée Guimet, Opéra Bastille, Théâtre de la Ville, Théâtre Équestre Zingaro, 104, Maison des métallos... Ainsi qu'en région : Opéra de Lyon, Théâtre de Vitré, Opéra de Lille, Trident de Cherbourg, l'Encre à Cayenne (Guyane française), les Dominicains de Haute-Alsace...

21ème Festival de l'Imaginaire
27 septembre 2017 > 22 décembre 2017

 

Vous pouvez consulter la brochure du festival mais également la télécharger ici.

Pour acheter vos billets par correspondance, téléchargez, imprimez puis complétez le BULLETIN DE LOCATION.


 

 

 

 

 

Consultez, ci-dessous, la programmation et les archives du Festival jusqu'en 2002.
Les manifestations sont classées par ordre déchronologique.

• Indonésie
Du 2 au 4 avril 2009

WAYANG KULIT

> Théâtre d’ombres de Solo

Le Wayang Kulit ou théâtre d’ombres est une des plus anciennes formes spectaculaires de Java, et sans doute une des plus élaborées. Selon certaines sources, elle se serait transmise sans interruption depuis au moins un millier d’années.


• Corée
Du 30 au 31 mars 2009

YONG-BU HA

> Les danses de l’homme

Trésor National Vivant, Yong-bu Ha est un grand danseur coréen contemporain. Il faut l’avoir vu danser pour saisir ce que l’on peut décrire comme « la grâce virile », une élégance masculine ancrée dans la terre, aérienne, subtile.


Pages