Vous êtes ici

• USA

BLIND LEMON JEFFERSON

> Un spectacle musical d'Alan Govenar et Akin Babatunde

3 au 6 mars 2004 à 20h30
7 mars 2004 à 17h00
Maison des Cultures du Monde
101 boulevard Raspail - 75006 Paris

Partager

Blind Lemon Blues rend hommage à l'influence de Blind Lemon Jefferson. Découvert en 1925 au coin d'une rue du quartier de Deep Ellum à Dallas (Texas), Blind Lemon enregistra pendant les quatre années qui suivirent plus de 80 disques et devint le chanteur de country blues le plus vendu aux Etats-Unis. Mort prématurément en 1929, Jefferson est considéré aujourd'hui comme une figure emblématique de la musique populaire américaine, tant son influence marqua des musiciens tels que Leadbelly, T-Bone Walker, B.B. King, Carl Perkins et même les Beatles. On ne sait pourtant presque rien de sa vie et, hormis ses enregistrements, il ne reste de lui qu'une photo et quelques détails biographiques.
L'action de Blind Lemon Blues se déroule en 1948 pendant la dernière séance d'enregistrement du légendaire Huddie Ledbetter, mieux connu sous le nom de Leadbelly. Sur des musiques de blues, de gospel, de rhythm and blues, de soul, de doo-wop et de rap, ce spectacle tente d'évoquer l'héritage de Blind Lemon et de ses contemporains : Blind Willie Johnson, Lillian Glinn, Hattie Hudson, Bobbie Cadillac, Lillian Miller et, bien sûr, Leadbelly.

Les auteurs explorent les relations entre la musique de blues et tout ce qui fait une vie d'homme avec ses joies et ses peines, ses désespoirs et ses attentes. Pour l'occasion, les chansons de Blind Lemon ont donné lieu à de nouveaux arrangements et à une chorégraphie qui donnent vie au drame et montrent combien le mythe et la réalité s'entrecroisent dans cette figure légendaire. Comment faisons-nous face à notre mortalité ? Qu'est-ce qui nous définit et nous relie les uns aux autres ? À quoi servons-nous ? Tels sont finalement les thèmes évoqués métaphoriquement dans ce Blind Lemon Blues.

Écrit par Alan Govenar et Akin Babatunde, Blind Lemon Blues est interprété par des comédiens et musiciens de renom aux États-Unis : David Peaston, Liz Mikel, Benita Arterberry, Cavin Yarborough, Alisa Peoples Yarbrough, Walter Fauntleroy et Akin Babatunde qui a en outre effectué la mise en scène, la chorégraphie et les arrangements musicaux.

Une première version de ce spectacle, présentée à New York en 2001, a reçu le Prix Leon Rabin du meilleur spectacle théâtral ou musical de New York.

Une production de Documentary Arts et de Central Track Productions soutenue par la Florence Gould Foundation, la Summerlee Foundation, le bureau des affaires culturelles de la ville de Dallas et des mécènes privés.

> Tournée :
28 février, Ateliers d'ethnomusicologie, Genève.