Vous êtes ici

• Exposition

Sogo bo

> Marionnettes du Mali

Du 17 octobre 2020 au 7 mars 2021
Vitré, Maison des Cultures du Monde

Partager

 

 

Sogo nalen ye

Alijènè sogo

Bèè ka tuubi Ala ye

Dan tè dinyè na !

 

L’animal est venu

L’animal du paradis

Tout le monde doit se soumettre à Allah

Le monde n’a pas de limites ! 

 

 

Cette exposition nous transporte sur les rives du fleuve Niger, où marionnettes et masques s'invitent lors de fêtes nommées sogo bo : « l'animal sort ». Ces marionnettes incarnent des animaux mythiques, génies, bêtes domestiques et scènes de la vie quotidienne des Bamanan et des Bozo. Issues de la collection privée de Robert Jonard, elles déploient leurs chatoyantes couleurs et leurs histoires fabuleuses dans les murs du Prieuré des Bénédictins.

Sogo bo - Marionnettes du Mali

Au Mali, dans la région de Ségou au bord du fleuve Niger, les spectacles de marionnettes occupent une place importante dans les fêtes traditionnelles des populations Bozo et Bamanan.

 

Les Bozo vivent de la pêche et de la culture de riz « hors casier », c’est-à-dire en dehors des terrains irrigués. Ils sont musulmans, mais un vestige du culte animiste à Faaro, l’esprit de l’eau, existe encore. Les Bamanan (Bambaras) forment le groupe ethnique le plus important de la population du Mali ; leur principale activité économique est l’agriculture.

 

Les Bozo sont les “inventeurs” des marionnettes ; les plus anciennes d’entre elles étaient faites uniquement de paille et représentaient les esprits de la brousse. Les pêcheurs bozo appellent leurs mascarades do bò, ce qui signifie : « le secret sort ». Les agriculteurs bamanan les appellent sogo bò, « l’animal sort ». Ces événements sont organisés par les tonw, associations de jeunes de chaque quartier.

 

Les spectacles comprennent une grande variété de marionnettes et de masques. La plupart des personnages représentent des animaux sauvages et domestiques, des génies et des êtres humains. À travers leur apparence physique, ils symbolisent les vices et les vertus des hommes, et les guident dans la vie quotidienne et spirituelle.

La collection

Robert Jonard est collectionneur et président de « Mali Bozo et Compagnies », une association loi 1901 à but non lucratif. L’un des objectifs de l’association est de diffuser la connaissance de la culture bozo et d’oeuvrer pour sa protection. L’engagement de Robert Jonard envers cette tradition est tourné vers la découverte d’un art populaire, chatoyant, spectaculaire, moins naïf qu’il n’y paraît et fort méconnu.

  


AUTOUR DE L'EXPOSITION

Toutes les animations et les visites sont réalisées dans le respect des gestes barrières.

 

  • Les ateliers du mercredi (pour les enfants de 7 à 12 ans)

Visite suivie d'une initiation à la fabrication de marionnettes

Mercredis 21 et 28 octobre 2020, 24 février et 3 mars, de 10h à 12h et de 14h30 à 16h30 • Durée : 2 heures ­• 5 enfants maximum

Prix : 4€ | Réservation indispensable

 

  • Les dimanches à Kirango

Visite guidée suivie d’une collation

Dimanches 18 octobre de 16h à 17h, 29 novembre, 20 décembre, 31 janvier et 28 février, de 11h à 12h • Durée : 1 heure • 15 personnes maximum

Gratuit sur réservation

 

  • Parcours famille

Accessible dès 6 ans, un jeu de piste vous est remis à l’accueil. L’objectif est de résoudre chaque énigme pour retrouver le personnage mystère. 

Gratuit


  • Visites guidées et animations sur demande pour les groupes 

Dossier pédagogique à destination des publics scolaires de la maternelle au lycée en téléchargement libre

  

Pour concevoir ensemble votre projet de visite, vous inscrire ou tout simplement vous informer, n'hésitez pas à contacter Camille Golan, chargée des publics :
02 99 75 48 94 ou

  


  

En vente sur place et par correspondance

Peuple de l'eau, les Bozo du Mali d'Elisabeth den Otter, 21 x 29,7 cm, réédition par la Maison des Cultures du Monde d'un ouvrage édité en 2012 par l'Académie des banlieues, 34 pages  - 5€

 


 

>> DOSSIER DE PRESSE À TÉLÉCHARGER <<

Informations pratiques

Sogo bo - Marionnettes du Mali
Exposition du 17 octobre 2020 au 7 mars 2021
Vernissage ouvert à tou.te.s sur inscription le vendredi 16 octobre à 18h30

 

Maison des Cultures du Monde - CFPCI
Prieuré des Bénédictins - 2 rue des Bénédictins - 35500 Vitré 

 

Entrée libre du mardi au dimanche de 14h à 18h

                                 

 

Photos : © André Lejarre (Bar Floréal/Médiris)