Vous êtes ici

Festival de l'imaginaire

Scène ouverte aux peuples et civilisations du monde contemporain et à leurs formes d’expression les moins connues ou les plus rares

Réalisé avec l’appui de partenaires nationaux et internationaux, le Festival de l’Imaginaire offre une scène ouverte aux peuples et civilisations du monde contemporain, dans l’envie de partager avec le public l’étonnante richesse des formes d’expression de l'humanité. Une rare occasion de découvrir grands maîtres de la tradition et jeunes artistes dans les domaines de la musique, de la danse et des performances rituelles.

Rencontres et ateliers autour de la programmation permettent de s’adresser à tous les publics. Colloques, tables rondes et conférences interrogent nos repères et élargissent notre vision du monde.

23e Festival de l'Imaginaire : retour en images

 

 

 Consultez, ci-dessous, la programmation et les archives du Festival jusqu'en 2002. 

Les manifestations sont classées par ordre déchronologique.

• Égypte
8 octobre à 15h30
Vitré, Centre culturel Jacques Duhamel

CHIRINE EL ANSARY

> Les Mille et Une Nuits

Le labyrinthe des Mille et Une Nuits : des histoires-miroirs à travers lesquelles d'autres histoires se révèlent ; des histoires-tiroirs qu'on ouvre pour en découvrir d'autres. Le souverain Mahmoud n'a jamais souri et voit toutes ses vies défiler devant lui ; Dalila-la-rouée est prête à tout pour se faire remarquer du calife… Quand et comment tout cela a-t-il commencé ? Qui est en fait Shéhérazade ?


• Turquie
7 octobre à 20h30
Vitré, Centre culturel Jacques Duhamel

STRANBEJ

> Musiques kurdes et turques d'Anatolie

Stranbej, pour les Turcs et les Kurdes, désigne le ménestrel : chanteur et musicien virtuose, il interprète des ballades, des louanges, des chansons d’amour ou d’exil, ou des chants à danser, remplis d’humour et de gaieté.


• Grèce
6 octobre à 20h30
Vitré, Centre culturel Jacques Duhamel

REBETIEN

> Rebetiko

Rebetien renoue avec la tradition acoustique, ouverte aux influences, du rebetiko : les créations de ces quatre musiciens accueillent des sonorités des îles grecques, d’Istanbul ou des Balkans.


• Irak
5 octobre à 19h30
7 octobre à 20h30
Paris, Sainte-Chapelle
Abbaye du Mont-Saint-Michel

OMAR BASHIR

> Taqâsîm de Bagdad

Omar Bashir occupe une place à part dans le paysage musical du Moyen-Orient. Artiste au jeu puissant et raffiné, il est le seul véritable héritier du maître légendaire du ‘oud, Munir Bachir, qui est également son père. 


• Syrie
30 septembre à 19h
Sainte-Chapelle du Château de Vincennes

WAED BOUHASSOUN ET MOSLEM RAHAL

> Chant, ‘oud et ney

Waed Bouhassoun et Moslem Rahal se sont rencontrés au Conservatoire de musique de Damas...


• Indonésie
Du 27 septembre au 1er octobre
Lyon, Musée des Confluences
Aubervilliers, Foyer du théâtre équestre Zingaro

LE WAYANG GOLEK DU PAYS SUNDA

> Dadan Sunandar Sunarya et la compagnie Putra Giri Harja 3

Le wayang golek sundanais est un théâtre de marionnettes très populaire, pratiqué à l’ouest de l’île de Java, en Indonésie. Un unique marionnettiste, le dalang, manipule des marionnettes de bois, et est accompagné d’un instrument collectif en bronze, le gamelan, qui implique une quinzaine de musiciens. « Wayang » renvoie à la fois à la marionnette, à la représentation et à l’évènement social au sein duquel celle-ci a lieu. <


Pages