Vous êtes ici

Festival de l'imaginaire

Scène ouverte aux peuples et civilisations du monde contemporain et à leurs formes d’expression les moins connues ou les plus rares

Réalisé avec l’appui de partenaires nationaux et internationaux, le Festival de l’Imaginaire offre une scène ouverte aux peuples et civilisations du monde contemporain, dans l’envie de partager avec le public l’étonnante richesse des formes d’expression de l'humanité. Une rare occasion de découvrir grands maîtres de la tradition et jeunes artistes dans les domaines de la musique, de la danse et des performances rituelles.

Rencontres et ateliers autour de la programmation permettent de s’adresser à tous les publics. Colloques, tables rondes et conférences interrogent nos repères et élargissent notre vision du monde.

> Consultez la revue de presse de la 21e édition

 

 22e Festival de l'Imaginaire : Retour en images

 Consultez, ci-dessous, la programmation et les archives du Festival jusqu'en 2002. 

Les manifestations sont classées par ordre déchronologique.

• Serbie
27 et 28 mars 2003

Chant byzantin de l'Église serbe orthodoxe

> Choeur du monastère de Kovil

Le chant byzantin s'est développé à partir de Constantinople, la capitale de l'empire byzantin et du Mont-Athos, son centre spirituel, pour se disséminer dans la péninsule balkanique, notamment en Serbie au XIIe siècle.


• Syrie
25 et 26 mars 2003

Église syriaque orthodoxe d'Alep

> Ensemble Qawqawya, direction, Nouri Iskandar

L'Église syriaque orthodoxe fait partie d'une communauté d'Églises chrétiennes indépendantes qui naquirent en Orient à la suite de la séparation d'avec l'Église d'Occident.


• Iran
21 et 23 mars 2003

Ensemble Ghazal

> Ghazals de Mevlana et de Hâfez

Point de rencontre de plusieurs cultures, l'Iran a su à la fois les fondre en une culture classique originale et laisser certaines d'entre elles se développer librement, notamment au Khorassan, au Baloutchistan, au Turkménistan ou au Kurdistan.


• Cap-Vert
18 et 19 mars 2003

Le Batuco de l'île de Santiago

> Batucadeiras de Rincón

Batuque ou batuco viendrait d'un terme africain ba-tuk qui signifierait frapper. Au Cap Vert, et particulièrement dans l'île de Santiago, le batuco est exécuté surtout par des femmes.


• Japon
Du 14 au 16 mars 2003

Bunya Ningyo

> Marionnettes portées de l'île de Sado

L'île de Sado, au nord du Japon a, au cours des siècles, accueilli les nobles, les intellectuels et les artistes exilés de la cour et des autres îles du Japon (dont Zeami, le créateur du nô).


• Cambodge
Du 13 au 17 mars 2003

Kong Nay, un barde cambodgien

> avec la participation de Sin Sory

Les Khmers représentent 80 % des 9 millions d'habitants du Cambodge. Les 20 % restant se composent de communautés vietnamiennes, chinoises, de Khmers Islam, musulmans originaires essentiellement de Malaisie et du Centre-Vietnam, et des montagnards Khmers Loeu.


Pages