Vous êtes ici

• Atelier de formation

Inventaire du PCI en Guyane

> PCI et inventaire participatif

du 23 au 26 avril 2019
Cayenne et Maripasoula (Guyane)

Partager

Guyane © Parc amazonien de Guyane

 

Avec le soutien du ministère de la Culture et en collaboration avec le Centre régional pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel en Amérique latine (CRESPIAL), la Maison des Cultures du Monde - CFPCI propose 4 jours de formation axés sur le patrimoine culturel immatériel.


Atelier de formation autour du patrimoine culturel immatériel
23-26 avril, Cayenne et Maripasoula (Guyane)

▶ Contexte

Le patrimoine culturel immatériel (PCI), défini par la Convention internationale adoptée par l’Unesco en 2003 et ratifiée par la France en 2006, comprend l’ensemble des pratiques, représentations, expressions, connaissances et savoir-faire transmis et recréés au passage des générations, que les communautés reconnaissent comme faisant partie de leur patrimoine : musiques, danses, fêtes, jeux, contes, remèdes, techniques...Ancré dans un passé plus ou moins lointain, porteur d’un sentiment d’identité et de continuité, le PCI est à la fois traditionnel et contemporain. Afin d’assurer sa viabilité, contribuant au maintien de la diversité culturelle, il est essentiel que les communautés participent à chaque étape de sa sauvegarde : l’identification, notamment au moyen de l’inventaire, la documentation, la protection, la transmission par l’éducation formelle et non-formelle, la valorisation... Ce changement de paradigme, en offrant une reconnaissance au PCI, aux groupes et aux individus engagés dans sa pratique, sa transmission et sa sauvegarde, a pour conséquence de modifier l’approche méthodologique, notamment celle de l’inventaire. Il implique pour l’ensemble des acteurs de développer leurs compétences afin de s’approprier cette démarche partagée. 

Objectifs

  • Se familiariser avec les principes et mécanismes de la Convention pour la sauvegarde du PCI 
  • S’informer sur les dispositifs régionaux et nationaux dédiés au PCI 
  • S’approprier les outils et méthodes, en particulier pour l’inventaire, permettant de mettre en œuvre une approche participative du PCI en Guyane

▶ Pour qui ?

La formation s’adresse (20 participants maximum) :

  • aux acteurs impliqués dans la pratique, la transmission, la gestion et la valorisation du patrimoine culturel immatériel : agents des collectivités et du PAG, représentants d’associations, étudiants, professionnels du patrimoine et du tourisme (musées, VPAH)...
  • aux personnes actives dans la vie locale, désireuses de s’engager dans la mise en œuvre concrète d’un travail d’inventaire et/ou de valorisation du PCI en Guyane

La sauvegarde du PCI requiert des compétences multiples qui ne se limitent pas à la sphère culturelle. La participation des personnes actives dans des champs différents (social, santé, développement local, communication) est un atout qui permet d’adopter une approche multisectorielle. La participation des jeunes et des femmes est particulièrement souhaitée.

▶ Méthodologie

L’approche, interactive, s’inspire du programme de renforcement de capacités mis en œuvre par l’Unesco : il s’agit d’ateliers favorisant les échanges à partir des représentations et cas concrets proposés par les participants. Ceux-ci incluent des séances collectives, avec divers supports, et des exercices en groupes.

▶ Responsables pédagogiques

Séverine Cachat (MCM-CFPCI) et Adriana Molano (CRESPIAL)

Informations pratiques

 

  • 23 et 24 avril, Cayenne
  • 25 et 26 avril, Maripasoula

Formation organisée par la MCM-CFPCI en collaboration avec le Centre régional pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel en Amérique latine (CRESPIAL), le Parc amazonien de Guyane et la Mairie de Maripasoula, avec le soutien du ministère de la Culture, Direction Générale des Patrimoines et Direction des Affaires Culturelles de Guyane